AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Triste constat sur l'agriculture dite "moderne" (conventionnelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GingerFox
Admin
avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 30
Localisation : Bourges (Centre)

MessageSujet: Triste constat sur l'agriculture dite "moderne" (conventionnelle)   2013-02-11, 17:34

L'agriculture telle qu'elle est pratiquée un peu partout dans le monde, en prenant exemple sur les pays "évolués", "technologiquement avancés" que sont les pays occidentaux, est un non-sens.

  • Elle est dépendante de quantité croissantes de pétrole (pour faire avancer les tracteurs, toujours plus gros, plus lourds, plus puissants...) alors que la production de pétrole mondiale a déjà commencé à diminuer...
  • Elle utilise énormément d'intrants (=choses qu'on rajoute à la terre) chimiques principalement, issus de la pétrochimie (encore du pétrole), toxiques, qui polluent terre, eau, air... et ça de façon incontrôlée (les molécules chimiques ne connaissent pas de frontière, et se moquent des lois)
  • Elle prône la monoculture, l'éradication de toute autre forme de vie que LA plante qui doit être cultivée... ce qui engendre un grave déséquilibre dans les milieux naturels (puisque la nature ne connait pas la monoculture). Les ravageurs (insectes, maladies...) s'en donnent à coeur-joie, et les agriculteurs traitent de plus en plus... avec de moins en moins d'effet...
  • Elle souhaite produire des "produits standardisés". On parle de quantité et d'apparence, plutôt que de qualité. Là où peu m'importe que mes tomates soient de tailles différentes, certaines un peu tétonnées, certaines plus rondes... L'industrie alimentaire veut des produits photogéniques, identiques, et qui résistent aux transports... La qualité nutritionnelle ou gustative, ils s'en balancent!
Que faire? Acheter bio, quoi qu'on en dise, n'est pas une solution durable, car si le producteur bio a gardé son idée de monoculture, il doit "gaver" ses sols avec les intrants (naturels, attention!) importés bien souvent du tiers monde... Je ne pense pas que ce soit mieux! C'est déshabiller Paul pour rhabiller Jacques...
La vraie alternative consiste à transformer l'agriculture de la monoculture, stérile, uniforme, en une agriculture variée, où les plantes associées s'entraident, où les "déchets" de l'étable sont la nourriture des champs... et où rien ne se perd. Un sol bien traité arrive à produire de la richesse à partir de "déchets" (feuilles...): c'est l'humus!
Nous avons cruellement besoin d'une vraie révolution de l'humus! (et quand je vois les terres désolées autour de chez moi, je me demande s'il n'est pas trop tard!)

Revenir en haut Aller en bas
http://autrement-mieux.forumactif.org
 
Triste constat sur l'agriculture dite "moderne" (conventionnelle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triste constat
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra
» Constat d'état . (logiciel, normalisation)
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» "Edition Moderne Illustrée" ( Ambert )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autrement... mais mieux ! :: Culture (agriculture, élevage...) :: Agriculture respectueuse-
Sauter vers: