AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En Belgique : le jardin des Fraternités Ouvrières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 68
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: En Belgique : le jardin des Fraternités Ouvrières   2015-08-26, 08:40

Un jardin de rêve, plein d'idées  à prendre.





Quelques articles qui donnent des infos supplémentaires :

http://oleotransition.newfreeforum.com/t217-sur-2000m2-le-fabuleux-jardin-des-fraternites-ouvrieres-ou-comment-cultiver-une-petite-jungle
http://users.swing.be/ecotopie/biolfrat.html
http://www.oulala.info/2012/10/du-chomage-vers-le-plus-splendide-des-jardins-en-permaculture/

L'été dernier j'ai mis des abris à perce-oreilles, faits avec des pots de fleurs en terre, qui ont beaucoup réduit le nombre de pucerons sur mes arbres fruitiers :
"à chaque tronc se trouve attaché un petit
pot renversé. La paille à l'intérieur sert de refuge aux
perce-oreilles, prédateurs des vers des fruits"


J'ai testé aussi avec succès sur un cerisier souffreteux le truc de pincer en vert :
"les arbres sont « pincés en vert » au début de l'été, lorsque les
premiers pucerons sont arrivés et que l'oïdium commence à se développer sur les
feuilles.
Cette technique consiste à pincer entre le pouce et l'index la partie qui a
grandi à partir d'un bourgeon terminal afin de l'enlever.
La méthode permet là aussi d'empêcher le développement de l'arbre et de le
garder dans les proportions voulues.
De plus, les bourgeons terminaux sont de très forts « tire-sève ». En leur
présence, elle circule assez vite dans les tissus de l'arbre sous une forme
particulièrement liquide et azotée, appréciée des pucerons.
Après pincement et enlèvement des bourgeons terminaux, la sève de l'arbre
change de concentration, elle devient plus dense. Les pucerons n'arrivent plus
à la tirer, ils ne peuvent plus se nourrir et ils meurent. L'arbre est ainsi
protégé de ces petits insectes aux ravages bien connus.
Enfin, la partie enlevée lors du pincement est mise au pied du fruitier.
Gilbert nous dit qu'elle apportera un soin naturel à l'arbre contre l'oïdium et
les éventuelles autres maladies contenues, sur le principe d'une homéopathie."

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 68
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: En Belgique : le jardin des Fraternités Ouvrières   2015-08-26, 08:45

Pour cause de déplacement de la publication, voici le commentaire de GingerFox
GingerFox a écrit:
J'adore ce jardin! Je l'avais déjà découvert et je l'avais trouvé génial... cet empilement de plantes...  I love you

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
 
En Belgique : le jardin des Fraternités Ouvrières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Super Jardin (Oh GREEN) à Tournai Belgique
» Le jardin indonésien de Pairi Daiza
» L'écureuil de mon jardin
» OIseaux du jardin
» Super Jardin Tournai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autrement... mais mieux ! :: Culture (agriculture, élevage...) :: Permaculture et ses systèmes-
Sauter vers: