AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Savon à la cendre, essais en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 67
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Savon à la cendre, essais en cours   2014-02-10, 15:20

Je tente dans un premier temps cette méthode à froid : http://alteravie.blogspot.fr/2012/01/le-savon-la-cendre-de-bois.html

Citation :
Il est donc possible de faire du savon à base de cendre de bois, et oui. Mais comment faire? Facile...voici la recette et les explications.

1°L'extraction de la Base (potasse)
Premièrement, la fabrication de savon est simple, elle nécessite une Base (de pH élevé) et de la graisse. Car en réalité le savon n'est que de la graisse transformée, par exemple le savon de Marseille naturel n'est rien de plus qu'un mélange d'huile et d'une base, l'hydroxyde de sodium (NaOH). La cendre de bois est naturellement riche en composés basiques et essentiellement en hydroxyde de potassium, la potasse (KOH, qui sera en réalité sous forme de Carbonate de potassium K2CO3).

Ingrédient : -Récipient en plastique
- Cendres de bois tamisées (sans métaux ni charbon)
- Eau de pluie (pas de ville, eau trop dure)
Récupérer de la cendre de bois, celle ci doit être fine, provenir d'un bois naturel et doit rester au sec avant utilisation.
Mélanger la cendre et l'eau de pluie dans un rapport 1:3 (ex : 500g de cendre pour 1,5l d'eau). Mélanger de temps en temps, laisser reposer durant ~5 jours.
Filtrer finement dans un tissus (via entonnoir ou autre), on obtient un liquide jaunâtre et visqueux, l'extrait de cendre. Le placer dans une bouteille en verre ou plastique (Bouteille de Stock).
NB :Ce liquide à déjà un pouvoir dégraissant intéressant, par exemple : mets en un peu dans un pot de mayonnaise terminé. Fermes le, mélanges et vois le résultat. La plupart des recettes existantes se contentent de ce liquide, mais il est encore possible de l'améliorer.

2°La saponification
C'est le terme désignant la transformation de la graisse en savon.

Dans un pot en verre, mélanger 500ml d'extrait de cendre et 1 cuillère à soupe d'huile végétale (voir photo). La plupart du temps un nuage blanc se forme (saponification directe) mais parfois cela met plus de temps, l'huile remonte directement à la surface)...Aucun soucis c'est bon aussi.

Fermer le pot, bien mélanger et le placer au dessus d'un point chaud (radiateur). Mélanger un coup tous les jours et au bout d'environ 5-7j le savon est prêt. (Il n'y a plus de gras sur le bord du pot après avoir agité, le résidu blanc étant de la glycérine).

3°Utilisation*
Ajouter à ces 500ml de savon une dizaines de gouttes d'huile essentielle de lavande [2] (pouvant être mélangée à d'autres tel que tea tree ~5 gouttes, attention aux femmes enceintes!) et placer ~50-100 ml de ce mélange dans la machine à 30°C. Pour les accros de l'adoucissant, prévoir un petit verre de vinaigre pour l'eau de rinçage, votre linge sera aussi doux et ne sentira pas le vinaigre.
Voilà donc un bon moyen de ne plus dépendre des poudres et liquides trop cher et trop polluant tout en utilisant des déchets. Il est possible d'utiliser ce savon pour le corps et la vaisselle (à la main) mais étant corrosif il est mieux de le diluer avec du vinaigre (50/50).

*Attention, ici le savon ne possède pas de conservateur...Il est donc bien d'en faire du nouveau de temps en temps et de le conserver au froid!

Pour le lave vaisselle, prenez ce savon (sans le vinaigre) et le laisser évaporer dans un coin. Après quelque mois, on obtient du savon noir qui sera mit dans le lave vaisselle (1cc). Et pour ce qui est de la cendre, vos arbres et arbustes (pas au potager) vont adorer ça Smile.

Ce savon noir est assez caustique, il suffit de le laisser quelque temps sur son doigt pour sentir comme un picotement. Du coup son utilisation pour se laver les mains ou autres devient difficile. Il existe une astuce assez simple et très efficace qui consiste à le mélanger à de l'argile jusqu'à obtenir un savon dur (et pourquoi pas aussi à des HE). Une fois la boule prête et sèche on peut l'utiliser pour toute sorte de choses: Se laver les mains, le plant de travail, la vaisselle,....Et sans y ajouter de vinaigre Smile. Une foi le travail fini, la poser sur un simple support lui permettra de sécher et de bien se conserver.
....L'industrie du savon n'a plus qu'à bien se tenir Wink

Recettes personnelles:

Pour optimiser le tout je combine les techniques, en gros, pour une personne j'ai fais un stock de savon liquide que j'ai laissé évaporer...Ceci m'a donné du savon noir (qui est maintenant au frigo) et à coté je refais évaporer du savon liquide (je refais 1 ou 2 litres de temps en temps pour avoir du stock).

J'utilise alors ce savon noir pour mon linge, à raison de 10 grammes pour 300ml d'eau, ça donne environ 3 doses de 100ml. Toute les 2-3 semaines je refais un peu de savon liquide à base du solide (il met une nuit à bien se dissoudre). Avec les Huiles essentielles c'est parfais Smile

A coté, je me suis inspiré du site de Raffa pour faire un nettoyant de plan de travail, table, sol,..Je mélange un cc de savon noir maison à 1litre d'eau de pluie, j'y ajoute une CS de vinaigre et 2 de Bicarbonate plus quelque gouttes d'huile essentielle de lavande et autres. Ça nettoie super bien, ça sent super bon et ça repousse les fourmis (si invasion, il faut le temps mais après elles ne reviennent plus).

4° Les huiles
Que choisir comme huile? Et bien il y a le choix, huile de Tournesol, Olives, de fruit sec, e colza, de palme (;p),... En testant différentes huiles à différent endroit (voir différent pays) on peut se rendre compte que chacune réagit différemment. L'obtention final étant heureusement du savon.

Une huile plus vieille réagira plus vite mais risque de sentir le rance, utiliser la même huile mais neuve ne donne pas un résultat direct, l'huile ne se saponifie pas directement et il faudra plus de temps pour saponifier ainsi que plus de chaleur (sur un point chaud, 40°c suffit).

La qualité joue aussi, prenons une huile d'Olive extra vierge de marque industrielle (de supermarché) et la même huile (et de supermarché) mais en Bio. La Bio se saponifiera plus rapidement mais aura aussi du mal. Prenons alors une huile d'olive extra vierge artisanale (bio ou non bio) et la l'huile se saponifie directement.

Chose peut facilement explicable si ce n'est que je pense personnellement que les huiles industrielles sont boostées à divers adjuvants de conservations et autres ralentissant la réaction. Ceci s'applique à quasi tous les type d'huiles! Les chaînes de supermarché font beaucoup ça avec leurs produits, on peut aussi voir cela avec le vin ou ils rajoutent de la gomme de xanthane pour l'épaissir.

Pour faciliter le choix il faut savoir que les huiles plus résistante à l’oxydation et à la chaleur (ex: huile d'olive) donneront du savon de meilleur qualifié.

J'ai fait la lessive de cendre à chaud avec une proportion différente, soit 2 litres d'eau bouillante pour 1 litre de cendres, filtrée au bout de 24 heures et, à la place de l'huile j'ai mis une grosse cuillérée de graisse de canard récupérée d'une boite de confit en conserve.
Le mélange a blanchi tout de suite mais le bocal est plutôt à une température de 20-25° que 40°.



A suivre...


Dernière édition par LaMouette le 2015-11-11, 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
maricali

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/05/2013

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2014-03-01, 11:48

As-tu fait une lessive avec ?
Revenir en haut Aller en bas
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 67
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2014-04-04, 09:29

Essai non concluant.
Comme rien de plus ne se passait, j'ai tenté de mélanger au mixer.
Il s'est formé des grumeaux blancs qui n'ont rien à voir avec du savon car ils sont très gras.

Après cet échec j'ai l'intention de tester cette recette : http://www.adaa-ase.com/savon-champoing-.php

Mais je dois d'abord terminer mes ruches et aussi acheter des lunettes de protection car, d'après ce que j'ai lu, il y a des risques de projections en chauffant le mélange.

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
maricali

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/05/2013

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2014-04-04, 13:02

Si tu le fabriques tu nous diras ce que ça donne mais je trouve qu'il revient beaucoup plus cher que du vrai savon de Marseille acheté en magasin bio.... j'ai essayé de faire la première recette mais celle-ci je n'essaierai pas
Revenir en haut Aller en bas
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 67
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2014-04-05, 10:15

Oui, bien sûr, je dirai ce que ça donne.
Effectivement quand on voit la consommation d'égergie, ce n'est pas rentable financièrement mais j'aimerais bien réussir à en faire par curiosité.

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
GingerFox
Admin
avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 30
Localisation : Bourges (Centre)

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2014-04-21, 18:45

Oui, je suis curieuse aussi!!
C'est peut-être plus cher que du savon du commerce, mais lequel (bio?...) et puis si pas de fournisseur, c'est intéressant d'avoir déjà fait pour savoir refaire...

Ici j'aime beaucoup faire fondre mon savon de Marseille à l'état de "gel", je trouve ça beaucoup plus facile à utiliser que solide (pour la vaisselle, les mains...)
Revenir en haut Aller en bas
http://autrement-mieux.forumactif.org
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 67
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2015-11-11, 19:10

Quelques recettes dont s'inspirer pour faire de nouveau tests

Citation :
Faire son savon avec des cendres



Nous sommes nombreux à vouloir faire notre savon à partir de cendre. Voici le résultat de nos recherches sur Internet, et très bientôt, nous vous dirons ce qu'il en est de nos expériences. (Nous attendons les beaux jours pour faire sécher et brûler les algues sur les plages de Colombie Britannique). Voici donc pour l'instant la théorie:



Tout d'abord il faut distinguer les 2 techniques classiques:

1 - On utilise les cendres pour leur teneur en potasse (KOH), bien supérieure à leur teneur en soude, qui varie selon le type de cendre. Théoriquement, la potasse donne du savon mou, mais il y a la possibilité de le durcir par ajout de sel. C'est la technique de nos grand-mères.

2 - On ajoute de la chaux à la cendre pour obtenir de la soude (NaOH), ce qui était l'ancienne façon de produire de l'hydroxyde de sodium, il y a plus de 3 siècles.




C'est donc sur la première technique que nous allons nous pencher.

Voici pour commencer 2 techniques pour extraire l'alcali de la cendre, trouvées sur le site www.autarcies.com

- Première technique :
Traditionnellement, la base est de la lessive obtenue à partir de cendre de bois dur . Pour cela, prendre un tonneau, percer des trous dans le fond, mettre dans l'ordre, 10cm de gravier, 10cm de paille et remplir le reste de cendre de bois dur, puis verser de l'eau de pluie dessus. Mettre dessous un récipient pour récupérer la lessive. La densité de celle ci est la même qu' une solution saline saturée. On va donc mélanger du sel dans de l'eau, jusqu'à ce qu'il ne se dissolve plus, c'est la solution saturée. A un bâton, on fixe un petit poids pour qu'il reste horizontal quand il est plongé dans la solution. Quand le bâton est fixe, tracer un trait là où il affleure à la surface de la solution.

Votre densimétre à lessive est prêt, vous pouvez le tremper dans la lessive. Le trait est au même niveau que le liquide, la lessive est bonne. Le trait est plus haut, ajouter de l'eau en remuant pour avoir la bonne densité. Le trait est sous l'eau, la lessive est pas assez forte, la repasser dans le tonneau en ajoutant éventuellement de la cendre neuve.. .

- Deuxième méthode :

Mélanger deux verres de cendre de bois dans un litre d'eau. Laisser reposer pendant 24 h au minimum dans l'eau en remuant de temps en temps. Filtrer le résultat en le plaçant dans un entonnoir constitué de plusieurs torchons avec un filtre à café (si vous en avez). Il ne doit rester que 1 ou 2 particules de cendres qui auront réussit à traverser le filtre. Utiliser deux verres du liquide obtenu (on dirait de l'eau) pour le mettre directement dans le compartiment du linge ou dans le compartiment de la lessive.




Ensuite, comment fait-on du savon à partir de cette lessive de cendre? Le travail avec la lessive de cendre nécessite de cuire la pâte à savon. C'est donc une méthode à chaud. Voici une technique extraite du même site:




On peut utiliser toutes sortes de graisses animales ou d'huiles végétales.
Les proportions sont 1 Kg de lessive pour 2 de graisse.
Mélanger lessive de cendre ou de soude avec la graisse, cuire à petit bouillon 3h en remuant. Le savon est prêt quand il se dissous rapidement dans l'eau bouillante. Avant qu'il ne refroidisse, jeter 500g de sel dans la marmite pour durcir le savon. Puis jeter l'eau salée et verser le savon dans un moule en bois doublé de toile humide. On peut le démouler au bout de 24h et le découper. Pour l'utiliser attendre 15 j minimum, le savon étant, comme le bon vin, meilleurs vieilli.
Il est possible d'ajouter du parfum ou du colorant, toujours sans alcool, sous forme de plante, par exemple. Le faire tant que le savon est chaud.




Vous pensez sans doute comme nous: on oublie la précision, quant à savoir quel % de surgraissage on obtient... mystère. Mais bon, nous ferons nos propres expériences et nous espérons que vous ferez les vôtres avec autant de plaisir!




Dernière chose, vous vous demandez peut-être pourquoi on nous parle ici de cendres de bois alors que ce sont des cendres d'algues qui étaient traditionnellement utilisées. Selon nos recherches, les cendres d'algues ont une plus grande teneur en hydroxyde de sodium. Mais on fait tout simplement avec ce que l'on a a disposition, et tout le monde n'habite pas au bord de la mer. C'est pourquoi d'autres cendres sont aussi utilisées. Le site www.autarcies.com donne aussi un tableau comparatif de diverses cendres de bois. Quant aux cendres d'algues, vous trouverez d'intéressantes informations sur ce site: http://seaus.free.fr/spip.php?article130
(Source : http://wildandwise.blogspot.fr/2010/01/faire-son-savon-avec-des-cendres.html)

Citation :
Le savon à la cendre

Attention à vous protéger correctement avec blouse, lunettes et gants.

Ingrédients :
- cinq litres d'eau de pluie, ou à défaut de l'eau déminéralisée,
- deux kilos de cendre de bois, la cendre de chêne, plus dense, étant la plus adaptée,
- un œuf,
- une livre (soit cinq cent grammes) de suif. Le suif est la graisse issue du bœuf (le saindoux, graisse tirée
du porc, était plutôt réservé à la consommation, mais il fait également très bien l'affaire aujourd'hui),
- de l'eau bouillante.

Matériel nécessaire :
- un chaudron pour la lessive sans couvercle,
- une étamine qui peut être un vieux morceau de drap à maille lâche,
- une longue cuillère que nous préférerons en bois,
- un moule en bois également, qui peut être fabriqué facilement en assemblant quatre planches à un fond. Ce moule est ensuite tapissé d’un linge qui facilite le démoulage,
- un foyer pour faire chauffer la préparation.

Il vous faudra compter 4h30 de temps de préparation, 2h30 de temps de cuisson, et attendre au moins vingt-quatre heures avant de démouler le savon.
La réalisation se déroule en plusieurs phases.

La première étape consiste à fabriquer la soude.
Pour cela, faites passer les cinq litres d'eau de pluie au travers des deux kilos de cendre répartis sur l'étamine. Cela peut prendre du temps pour que l’eau s'égoutte correctement, puis remuez et écrasez la cendre afin d'éliminer totalement le liquide. Lorsque la cendre est égouttée et a diminué de volume, le liquide collecté est prêt. Nous l'appellerons le « Lessi ». Attention ce liquide est corrosif.

La seconde phase consiste à concentrer le « lessi » pour le rendre d'avantage basique, en le réduisant à feu doux pendant une bonne heure. Le test de l’œuf est une astuce pour évaluer la basicité de la préparation : prélevez du lessi dans un quelconque récipient et laissez refroidir ce liquide. Déposez-y délicatement l'œuf : s'il flotte, la basicité est suffisante et la préparation convient, il est possible de passer à l'étape suivante.
Mélangez doucement le lessi concentré avec la graisse jusqu'à ce qu'elle fonde, puis laissez cuire l’ensemble durant une trentaine de minutes. Si une pellicule marron apparaît à la surface, pensez à remuer de temps en temps pour que le mélange soit parfaitement homogène.

La saponification se produit après les trente minutes de cuisson : une mousse blanche se forme alors à la surface, et le chaudron à bords hauts menace même de déborder. Vous pouvez remuer le mélange à l'aide de la cuillère pour casser la montée du liquide et laisser cuire de nouveau pendant une quinzaine de minutes. L'effet est difficile à observer mais vous devez à ce moment voir la mousse se séparer du liquide.
Le test de l'eau bouillante vous permet alors de voir la maturité de votre travail : à l'aide d'une cuillère, versez un peu de mousse dans de l'eau bouillante, si des tâches de graisse se forment à la surface et flottent, c'est que le mélange n'est pas prêt. Par contre si un nuage blanc se dissipe dans l'eau, vous pouvez espérer avoir de l'eau savonneuse, recueillez ce « nuage » avec une cuillère, il doit normalement se solidifier et former une masse ressemblant à de la cire.


Le savon est maintenant prêt. Vous pouvez le verser dans le moule en bois, sur le linge qui va absorber l'excédent de graisse. Attendez au moins vingt-quatre heures avant de le démouler, vous pourrez alors le découper et le laisser sécher dans un endroit sec qui ne craint pas le gel. Le temps de séchage est d'au moins trois semaines, six mois étant l'idéal pour obtenir un savon parfaitement sec et transportable.
(Source : http://edition.lamuse.free.fr/fichesavon.html

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...


Dernière édition par LaMouette le 2016-03-10, 09:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 67
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2015-11-12, 11:03

Au sujet de la méthode que j'ai testée (http://alteravie.blogspot.fr/2012/01/le-savon-la-cendre-de-bois.html) les commentaires qui suivent donnent quelques précisions et munies de celles-ci, cela vaudrait sans doute la peine que je fasse une autre tentative.
Citation :
Q : Bonjour, je suis en cours de "savon liquide", cela fait 7 jours que mon mélange potasse+huile d'olive (bio, artisanale) est sur le poele, bien au chaud, mais voilà, il reste de l'huile sur le dessus qui ne se mélange pas (même après une longue agitation du bocal), c'est grave docteur ???
R : Ce qu'il faut regarder c'est (directement après avoir mélangé) si sur les parois du récipient (au dessus du liquide) il reste des gouttelettes de gras...
C'est caractéristique, cela forme de grosses traînés grasses. Si ça persiste c'est qu'il y a eu trop d'huile et qu'il faut recommencer, par contre si cela forme une petite mousse avec des petites gouttelettes c'est ok.
Après, il reste toujours une phase en surface du savon, elle est blanche....Quand on mélange le tout elle revient apres quelques temps. C'est normal il s'agit d'un mélange d'eau, de savon et de glycérine mais pas de soucis le savon est pret à l’emploi.

Q : Tu dis que le savon noir et assez caustique, pour le savon fait avec de la soude caustique il faut le laisser "reposer" plusieurs semaines pour qu'il s'affine et soit utilisable pour le corps. Pourrait on faire pareil ? Si je me souviens bien ils disent qu'il faut 5 semaines pour que ça soit bon.
R : Alors pour ce qui est des savons dur (au NaOH) ils sont normalement sur dosé en matière grasse. C'est à dire qu'on y met 3-5% de gras en plus que ce que le NaOH peut saponifier. Du coup après le repos la soude est quasi complètement utilisée.
Résultat le savon est plus doux, plus gras et plus hydratant.
Ici le modèle est différent car je ne sais pas exactement la quantité de potasse qu'il y a dans l'extrait. Je pourrais me baser sur le pH mais je risque de former un savon trop gras qui aura une consistance liquide avec un surnageant assez conséquent lol
Ce que tu peux essayer c'est de mettre en place un moyen de faire évaporer le liquide, comme mis sur le blog, mais d'une grande quantité de savon. Ensuite, rajouter de l'huile pour faire évoluer le savon (un tout petit peut). C'est assez expérimental comme méthode mais intéressant Smile

Une variante de cette méthode trouvée là : http://agroecol.eu/fr/candecreix1/node/3973

Citation :
Comment faire du savon noir



Récupérer les cendres de bois dur (non résineux, pin etc.), non traitées (sans peintures ou traitements du bois aux insecticides organochlorés) dans un pot en fer. Elles contiennent du potassium, c'est une ressource de la plus haute valeur, ne jamais jeter ou épandre directement la cendre de bois dur ! Les laisser refroidir deux jours, récupérer le métal avec un aimant.

Epandre par contre les cendres de pin sur le terrain, refroidies bien sûr. Jeter les cendres de bois traité aux déchets résiduels (dans le futur: arrêtez de traiter le bois de cette façon et ne l'utilisez pas pour le poêle).

Tamiser fin les cendres de bois. Garder le charbon pour faire des braises dans le poêle.

Avec les cendre tamisées, faire une infusion directe (mélange 1 de cendre/ 3 d'eau en masse; par exemple 1 kg de cendre avec 3l d'eau), mélanger chaque jour et récupérer après une semaine l'eau de surface quand tout s'est bien déposé ou mieux: filtrer le tout.

Nous avons de la lessive de cendre que nous pouvons mettre en bidon. On peut faire de la lessive avec: 25cl (un verre) dans 15l ou 8 cl (ou huit cuillères à soupe) dans 5l. Mais elle est un peu corrosive.

Utiliser les cendres lavées en cuisine pour le dégraissage/récurage de la vaisselle si elle a bien été tamisée (sinon les épandre sur le terrain).

Pour faire le savon, mélanger deux cuillères d'huile recyclées ou non industrielles (les huiles industrielles, traitées, réagissent mal) dans un litre. La réaction de saponification (réaction qui produit le savon) peut parfois se faire tout de suite (le liquide se trouble). Sinon mettre le tout dans un pot fermé en verre et laisser au soleil (surtout l'été) ou sur une source de chaleur (poêle en hiver). En général pour l'usage de savon corporel, il est bon d'avoir un excès d'huile (mais pas trop, cela nuirait à la réaction) pour ne pas attaquer les peaux fragiles de ceux qui se lavent. Pour la vaisselle, il est bon d'avoir un excès de lessive, pour le pas graisser les plats que l'on voudrait dégraisser.

A explorer: mettre de l'huile sur les cendres mouillée pour faire directement une pâte pour se nettoyer les mains et la vaisselle. Mettre du vinaigre avec le savon pour réduire le coté basique en usage corporel.

Pour purifier une vieille huile

Filtrer la vieille huile froide sur un filtre à café (ou tissu, style chaussette non trouée!), la mettre en bouteille avec 2-3 cm de cendre de bois. On garde le mélange au soleil ou au chaud, mélanger chaque semaine et refiltrer au bout d'un mois. Les filtres iront au compost. L'huile n'a plus d'odeur. La laisser un mois sédimenter au froid, puis filtrer à nouveau pour enlever la partie rancie.

refs:

http://raffa.grandmenage.info/post/2006/04/24/Sommaire___Le_grand_m%C3%A9nage_dans_la_maison__guide_d_entretien_%C3%A9cologique_

http://alteravie.blogspot.fr/2012/01/le-savon-la-cendre-de-bois.html

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 67
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2015-11-12, 11:26

Encore une autre méthode ici : http://roger.boudy.free.fr/recet/lessive.htm

Citation :
La cendre de bois contient du carbonate de potassium et des impuretés, en faisant passer de l'eau sur celle-ci on obtient une lessive de potasse plus ou moins concentrée qui décape et lave. On peut l'utiliser dans son lave vaisselle ou son lave linge.

REMARQUE:
La cendre de bois contient un peu de KOH (hydroxyde de potassium) et beaucoup de K2CO3 (carbonate de potassium). Cette proportion peut varier beaucoup, mais la teneur en KOH ne dépasse jamais 10%. L'extrait de cendres, traité par l'eau, donne ce qu'on appelle une lessive de potasse (ou potasse tout court) et contient donc surtout K2CO3 et un peu de KOH.
Or, seul le KOH transforme l'huile végétale en savon.
Donc avec de la potasse (K2CO3 avec quelques pourcent de KOH) on peut faire un peu de savon. Mais pas beaucoup, car seule la partie de la potasse qui est KOH peut en faire. Le reste de la potasse (K2CO3) est une charge qui est inutile dans cette opération.
Mais on peut améliorer ce pourcentage. Si on traite la cendre par de la chaux, on transforme K2CO3 en KOH: K2CO3 + Ca(OH)2 ----> CaCO3 + 2 KOH

Vers le savon naturel:
Savon mou à la lessive de cendre(ou de potasse):
Un reste de graisse de canard dans des boîtes de cuisses ou de confits peut être utilement utilisé.
Mélanger 200 g de graisse avec 500 cl de lessive de cendres, chauffer le mélange dans un local bien aéré, le porter à ébullition dans un récipient en fonte ou en inox(ne pas prendre de casserole en aluminium car des réactions dangereuses peuvent se déclencher) pendant 1/2 h afin de concentrer le mélange et de déclencher la réaction de saponification. celle-ci commence dès que l'on voit de grosses bulles.
Laisser refroidir, une journée.
Le savon obtenu est mou, prendre un échantillon, le mettre dans de l'eau chaude si de la graisse flotte, on peut re-chauffer avec de la lessive de potasse achever la saponification.
Le savon à la lessive de soude:attention danger
A froid, on peut rajouter de la lessive de soude (vendue comme décapant au rayon peinture des supermarché autour de 2 € le litre), au mélange ci-dessus, on obtient alors un savon dur qui ressemble au savon de Marseille.
Pour fabriquer directement du savon de Marseille, procéder comme avec la lessive de cendres, attention le mélange est plus concentré et plus agressif.

Production actuelle réussie:
A partir d'un savon mou à la cendre de bois(potasse)obtenue avec de la graisse de canard, ce savon étant encore gras, test avec du papier cuisine, j'ai versé à froid de la lessive de soude, le tout a durcis très rapidement et savonne bien! Il reste à trouver de jolis moules.

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
rsfbxl

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 51
Localisation : BRUXELLES

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2015-11-15, 08:36

Pour ce qui est de la lessive à la cendre je te renvois au blog "le jardin de Christelle"
Christelle que nous avons connu un temps sous le pseudo FB de "Lyse Chardin"
Comme j'ai la chance de la connaître personnellement, j'ai pu constater l'efficacité de son mélange.
A tel point que je me met à conserver la cendre de mon poêle à bois

Un seul bémol, les réactions de son ado qui trouve que son linge ne sent pas le propre lol!

Ci-dessous le lien vers la lessive de cendre :

http://www.christellesgardens.blogspot.be/2013/11/ma-lessive-de-cendres.html#more

Et plus généralement la liste de ses articles ayant trait à l'entretien
http://www.christellesgardens.blogspot.be/search/label/entretien
Revenir en haut Aller en bas
rsfbxl

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 51
Localisation : BRUXELLES

MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   2015-11-15, 08:38

OUPS mon commentaire n'est pas dans le bon post on parle ici de SAVON et non de lessive Embarassed
Désolé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savon à la cendre, essais en cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savon à la cendre, essais en cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» Le grain de la bruyère; petit cours en accéléré
» Semois: cendre sèche mais tige de pipe grasse.
» cours technique femme et milonga art plus tango

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autrement... mais mieux ! :: Artisanat et savoirs-faire :: Autres savoirs-faire-
Sauter vers: