AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lutte contre le frelon asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 68
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Lutte contre le frelon asiatique   2013-10-30, 20:29

Quelques trucs trouvés sur un autre forum (http://davidmanise.com/forum/index.php/topic,61170.0.html?cprotect=2)

Un piège
Pour faire le piège pour les frelons coupez une bouteille en plastique au 2/3 de sa hauteur et retourner le goulot pour faire un entonoir, faites quelques trous de 5mm de diamêtre (avec un morceau de fer rond chauffé) pour permettre aux insectes non cibles de s'enfuir, au fond de cette bouteille versez un verre de bière brune, un verre de vin blanc (qui repousse les abeilles) un cuillerée de sirop de sucre.

Un autre
"Le truc le plus efficace que j'ai testé jusqu'à maintenant :piège au jus de cire .
Le protocole est simple :
Un seau rempli de 5-6 litres de jus de cire (après la récolte , récupéré les déchets des alvéoles contenant toujours un peu de miel , genre 3 kilos , puis couper avec 5 litres d'eau )
Pour ne pas que les abeilles s'y fassent prendre , rajouter une bouteille de rhum (moins de 10 euros , et oui ça fait mal au coeur tout ce bon alcool pour ces salops) .
Idéalement abrité le seau pour diminuer l'évaporation et la dilution par les eaux pluviales .
Résultat surprenant et même jouissif...d'autant plus que la grande majorité des piégés sont des frelons asiatiques , pas mal d'européens , quelques papillons et très peu d'abeilles .



Encore mieux, plus ciblé mais plus sportif :

"Nous avons quelques ruches (dans le Sud-Ouest) et nous avons aussi, hélas, assisté au repas de ces sal*p*ries de frelons asiatiques... En première approche, ma compagne s'est beaucoup documentée auprès d'autres apiculteurs, mais aussi auprès de biologistes, y compris dans d'autres pays que la Frnace, et beaucoup plus lointain. Bref, il en ressort les points suivants :
- détruire un nid de frelons asiatiques est très difficile (perché très en hauteur, plus les gardiens, plus la dangerosité des piqûres, même à travers des tissus épais...). Ces nids ne sont de plus habités qu'une seule fois (reconstruits l'année suivante), et les reines ibernent dans le sol l'hiver... Autrement dit, la destruction physique du nid, est hasardeuse (mis à part le napalm, mais dans les Landes...) et ne règle pas le problèmes des survivants.
- utiliser du poison (aérosols, appâts) est très peu efficace car ils sont nombreux et pas cons : quelques uns se font prendre, les autres apprennent très vite... Plus la mortalié plus ou moins élevée sur les espèces voisines. De plus, avec un poison pas assez puissant, ça devient chaud car l'agressivité monte, monte, monte...
- le corps à corps à la raquette, perso, je ne le tenterai pas, avec ma vue basse et les retours de piqûre potentiels...
Par contre, des chercheurs ont étudiés leurs moeurs et là, cela devient très interressant. Déjà, en début de saison, pour la ponte, il leur faut beaucoup de sucres. En général, c'est pas grave, il y a des fleurs pour tout le monde. Ou ça se corse, c'est quand il faut nourrir les bébés. Là, il faut un max de protéïnes. Les mouches, coccinelles et autres insectes, même les guèpes, payent un très lourd tribu, mais en général on s'en fout (on serai même contents) car tous ces "nuisibles" nous fouttent la paix, non ? Mais le problème devient "visible" pour nous quand ils se fouttent à becquetter les abeilles. Mais c'est trop tard, on n'en n'est plus au cycle de ponte initial, mais à plusieurs et là, la quantité de prédateurs devient vraiment énorme, d'où les razzias chez les abeilles...
Donc, premier point, il faut attaquer le frelon en début de saison, et non pas quand ça bat son plein...
Attaquer comment ? Comme pour le Cheval de Troyes ! Je m'explique :
En combinaison de combat (tenue apiculteur au minimum), ma compagne veille à quelques centaines d emètres d'un nid repéré en haut d'un arbre, ou vers le rucher, ou vers un appât (bierre brune dans une coupelle), armée d'un genre fiet à papillon mais plus "plat", la maille ne fait pas une poche mais quasiment une "raquette". Le but rabattre et plaquer au sol le frelon curieux, SANS l'écraser. Le but : l'immobiliser. Là, faut faire vite : un coup de pchiiit d'un insecticide à base de fipronyl (par exemple, le Front*ine anti-puces des chats ou chiens, mais pas de pub, hein !), puis un gloup d'eau très sucrée sur le bestiau, et hop, on le relàche...
Mort de trouille, celui-là rentre dare-dare (ou dard-dard !) en bercaille. Le frelon ne s'éloigne JAMAIS à plus de 3 minutes du nid (mais ça va loin car à vol d'oiseau et à l'allure...), moralité, il arrive encore fringuant au nid car le fipronyl est un insecticide LENT si peite dose (durée de survie du frelon de 5 à 7 minutes), et comble du bonheur, il pue le sucre. Comme il a pas l'air claqué et qu'il y a à bouffer, TOUS les copains viennent le lècher du précieux nectar... Et tous ceux-là (quelques centaines quand même à chaque fois) vont crever la gueule ouverte dans le quart d'heure qui suit, sans faire le lien avec le collègue qui est rentré plus tôt, plein de sucre...
Recommencer la même opération sur une dizaine de frelons, et le nid en crève dans la soirée. AVANT que les petits soient passés à la protéïne, parce qu'après, le sucre, pouah, z'en veulent plus...
Perso, avec ma compagne, on s'est déjà débarrassé d'une dizaine de nids l'an dernier et cette année, divine surprise de Dame Nature, on n'a pas encore vu le dard d'un seul. Non pas qu'on les ait exterminé, mais je pense qu'avec le beau printemps pluvieux que l'on a eu, je pense que nombre de nids hivernaux ont du être noyés, en tous cas par chez nous.
Voilà, ça c'était notre vécu, si cela peut en aider d'autres, n'hésitez pas, ça marche et c'est plus ciblé. Et la démarche me plaît mieux car on analyse déjà le comportement de l'"ennemi" avant de défourailler à tout va avec les inévitables débordements et pertes collatérales."



Ou... Les poules



Dernière édition par LaMouette le 2015-12-06, 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
GingerFox
Admin
avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 31
Localisation : Bourges (Centre)

MessageSujet: Re: Lutte contre le frelon asiatique   2013-10-31, 14:26

Je pense qu'un mix de toutes les attaques possibles est une bonne idée: des poules autour des ruches, avec en plus une surveillance, et dès qu'un nid s'installe, utiliser la technique beurk au f!pronil (qui, attention, est aussi dangereux pour les abeilles, et auquel mes chiens réagissent en hypersalivant!...) Des pièges en plus (en bordure de terrain...) permettent de veiller à ce que l'envahisseur ne le devienne pas trop, envahissant Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://autrement-mieux.forumactif.org
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 68
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Lutte contre le frelon asiatique   2014-06-04, 15:01

Un autre moyen dans le même post :

"Comment se débarrasser des frelons asiatiques ?

Tout simplement en appelant pour cela les organismes dont c'est la vocation et qui n'attendent que cela.

Je viens d'avoir le problème chez moi : hier, repérage sous la bordure du toit d'un nid suspect (petit mais très suspect).

Après quelques recherches, je tombe, de façon ni évidente ni intuitive, d'ailleurs, sur le site internet de la FDGDON locale (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles), sorte de syndicat professionnel agricole placé sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture et dont la vocation est donc, pour soutenir l'agriculture, de lutter contre les nuisibles en tous genres.

L'intervention est gratuite et a été fort diligente : problème signalé par mail le dimanche soir (avec photos pour faciliter le diagnostic), et traité et réglé le lundi à 13 H !

Bon, apparemment tout le territoire français est couvert, même s'il n'est pas forcément facile d'identifier le contact local. Je copie ici à toutes fins utiles quelques liens, internets, totalement arbitraires et non exhaustifs :

http://www.fevildec.fr/?page_id=802

http://www.fredonlr.com/france_fredon.html
http://www.fdgdon44.fr/la_veille_ecologique.aspx

Il faut parfois chercher FDGDON, parfois FGDON, parfois à un ancien nom de ce qui est devenu plus récemment une FDGDON, parfois encore FREDON (niveau régional), parfois avec le numéro de département, parfois avec le nom de la région, etc... Donc ce n'est pas forcément facile d'identifier l'interlocuteur compétent localement (et dont la compétence pour ceci n'est d'ailleurs pas forcément explicite sur son site), mais ce n'est pas non plus impossible et ça vaut la peine.

En tous cas, je comprends que, depuis que le frelon asiatique a été classé nuisible en décembre 2012, le ministère de l'agriculture a commencé à organiser la lutte contre l'envahisseur, avec l'aide locale de ce type d'organismes. Autant donc leur signaler l'ennemi désigné, afin qu'ils s'en occupent, plutôt que de s'engager dans un concours Lépine du piège non discriminant (ce qui, du fait de cette non-discrimination du piégeage, est fortement déconseillé) ou dans une destruction maison hasardeuse faute du matériel adéquat.

EDIT : l'intervention gratuite de ce genre d'organismes ne semble pas encore être forcément la règle partout. Mais parfois elle l'est, et de plus en plus de collectivités locales décident de prendre les destructions de nids à leur charge pour lutter contre l'invasion du frelon asiatique. Autant donc vérifier ce qu'il en est localement en contactant le réseau des FREDON/FDGDON ou les collectivités publiques dont chacun dépend.

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
LaMouette

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 68
Localisation : Moulins (Allier)

MessageSujet: Re: Lutte contre le frelon asiatique   2015-10-30, 15:42

Je viens de lire un complément d'info sur le rôle des poules dans la lutte contre le frelon asiatique.

Citation :
quiricou
Re: De l'utilité des poules
Message#37 » Lun Oct 19, 2015 10:03 pm

Bonjour,
Comme je suis assez bien placé pour vous renseigner  Very Happy et que je vois qu'il n'y a chez vous que de la recherche et non de la critique.... Je dois vous préciser qu'une distorsion journalistique a fait entendre et généraliser le terme "poules" à celui de "poulets" initialement cité.
http://www.sudouest.fr/2013/10/01/poule ... 7-3452.php Le poulet en croissance issu de poussins élevés en couvaison et éduqués naturellement par la mère poule se montrent très intéressés par cette protéine facile que constitue le frelon asiatique. C'est vrai que la poule n'est pas très performante à de rares exceptions. Quant aux races, personnellement j'ai des marans, des basquaises, des brunes classiques et des cous nus... Je ne vois pas beaucoup de différences ce qui me fait dire que toutes les races conviennent peut être. Les futurs coqs sont les plus performants. La hauteur de la planche de vol doit correspondre à la hauteur du bec du poulet. Les poulets comprennent vite que les abeilles ça pique et les abeilles que les poulets ça aide. La seule limite que j'ai observé c'est en cas d'invasion très importante, les poulets peuvent être rassasiés de frelons...
Source : http://www.ruchewarre.net/viewtopic.php?f=259&t=6135&start=30

_________________
Ô toi, lecteur anonyme, si cette publication a eu l'heur de te plaire, sache qu'un petit commentaire me réjouirait le cœur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lalaineetmoi.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutte contre le frelon asiatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lutte contre le frelon asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutte contre le lépisme (poisson d'argent)
» Maroc 2011: Lutte contre le SIDA
» Lutte contre l´obésité infantile et canine
» Frelon asiatique
» Lutte contre la rouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autrement... mais mieux ! :: Culture (agriculture, élevage...) :: Petit élevage :: Elevage des insectes, vers et compagnie-
Sauter vers: